AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre [Etoile de Cobalt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile d'Écume
Meneuse


Messages : 75
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 18

Feuille du félin
Clan: Poséidon
Rang: Meneuse
Rôle sur le forum: Joueuse

MessageSujet: Rencontre [Etoile de Cobalt]   Lun 30 Juil - 15:25

Angoisse. Chagrin. Lassitude.

Étoile d'Écume se réveilla en sursaut. Hors d'haleine, essoufflée, elle respirait avec difficulté. Se redressant difficilement, elle jeta un regard éperdu autour d'elle. Elle ferma les yeux. Encore le cauchemar... Il était de plus en plus fréquent, de plus en plus terrible. Et toujours le même, jour après jour... Elle était dans sa tanière. Son frère et sa sœur n'étaient pas là. Ils ne lui en voulaient pas. Ce n'était pas de sa faute s'ils n'étaient plus là. Pas de sa faute. Elle ouvrit les yeux. A présent, il fallait affronter la vie, la réalité. Elle passa un rapide coup de langue sur son pelage emmêlé, puis sortit. Il faisait à peine jour dehors, pourtant Larme de Morganite s'affairait déjà dehors. La meneuse se dirigea lentement vers le tas de gibier et prit un étourneau. Elle le mangea lentement, sans savourer sa chair. Les yeux dans le vague, elle était très loin, il y a très longtemps. Sous la neige. Elle frissonna. Il faisait froid mais elle ne s'en était pas rendu compte jusque là. Elle finit l'oiseau puis se secoua. Il était temps de partir. Elle se dirigea au pas vers la sortie du Camp.

Lorsqu'elle fut sorti, elle s'arrêta. Puis, elle se mit à courir. Sans s'arrêter, sans regarder derrière elle. Elle ne savait pas où elle allait mais peu lui importait puisqu'elle courrait. Et tandis que ses pattes frappaient durement le sol, ses pensées s'envolèrent. Sa tête était vide. Quelle délivrance!

Calme. Joie. Liberté.

Elle s'arrêta au bout de quelques minutes. Elle voyait la mer. La meneuse argentée sourit. Elle s'était toujours senti proche de cette immensité bleue. Elle avait toujours su l'apprivoiser. Elle était là depuis toujours et rien ne changeait en elle. Rien ne changeait. Brusquement, elle repartit. L'air soufflait dans son pelage, elle allait si vite, que tout autour d'elle devenait flou.

Elle s'arrêta de nouveau bien plus loin qu'elle n'aurait du aller. La Plaine des Jeux. Que faisait-elle là? Elle n'avait jamais eu l'intention d'aller aussi vite ni aussi loin. Elle s'arrêta, la queue enroulée autour des jambes. Soudain, elle se tendit. Un autre chat approchait. Une chatte du Clan d'Hadès. Étoile de Cobalt. Une meneuse noble et sans doute une bonne chef mais ne faisait-elle pas parti du Clan d'Hadès. La chatte s'approcha lentement d'elle...

--------------------------------------------






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Cobalt
Meneuse
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 23
Localisation : Dans ton dos. Ah non trop tard. Je sui déjà loin ♪

Feuille du félin
Clan: Hadès
Rang: Meneuse
Rôle sur le forum: Simple membre

MessageSujet: Re: Rencontre [Etoile de Cobalt]   Sam 4 Aoû - 14:47

Ce matin était comme tous les autres. Morne, terne, gris. Solitaire et froid. Seule dans ma tanière, je gardais les yeux hermétiquement fermés. Voulant retarder l’inévitable, la découverte de cette couchette vide à mes côtés. Je le savais, comme tous les matins. J’étais seule dans cette tanière définitivement trop grande. Le vent soufflait fortement dedans, me glaçant jusqu’aux os chaque nuit. Pourtant, ça aurait pu être complétement différent. J’aurais pu ne pas avoir peur d’ouvrir les paupières le matin, j’aurais pu trouver mon compagnon à mon flan le matin, j’aurais pu avoir une vie…

Mais trêve de bavardage, j’étais une nouvelle fois repartie dans la dépression, comme tous les matins depuis un moment maintenant. Et comme à chaque fois, j’ouvrais brutalement les yeux, avec détermination cependant. Je fixais un instant le vide, puis me levais rapidement afin de sortir sur le pas de ma grotte. Là, un brin de toilette s’imposait toujours. Une fois le pelage propre et luisant, un coup d’œil sur le camp. La sentinelle était en place, c’était calme. Un petit vent souffla dans ma fourrure, je me mise en marche. Direction la sortie du camp.

Une petite ballade ne pourrait pas me faire de mal après tout. Pas le temps de prendre un repas, de plus je n’avais pas faim. Après avoir salué la sentinelle, je me mise à trottiner doucement. Les marécages étaient toujours aussi beaux au lever du jour. Je laissais donc mon regard passé d’un bout à l’autre du territoire puis je me mise à courir. Je n’avais couru dès le départ, pour ne pas donner l’impression de fuir le camp d’Hadès, ce qui n’était pas si faux en réalité. Je laissais donc Hadès me menait là où il jugeait que j’avais ma place.

A bout de souffle, je me stoppais après une courte course. Regardant de mon œil cobalt autour de moi, je découvrais que j’étais arrivée à la Plaine des Jeux. Mon regard tomba également sur une silhouette que je n’eus aucune peine à reconnaitre. Etoile d’Ecume, la meneuse du clan que je détestais le plus dans mon cœur, mais que je respectais également dans mon esprit. C’était l’un des désavantages de ma vie. Le clan de Poséidon était responsable de la mort de mon amant, Ecaille de Vipère. Indirectement, il était aussi responsable de la perte de mes enfants, car leur père n’avait pas été là pour les protéger. Ce clan était responsable de ma triste vie, de ce vide dans mon cœur.

Je ne pouvais en tenir rigueur à Etoile d’Ecume pourtant, ce n’était pas elle-même qui avait assassiné Ecaille de Vipère. Mais justice n’avait pas été rendu, le criminel n’avait pas été suffisamment puni pour moi. Seule sa mort aurait pu apporter un quelconque soulagement à mon cœur blessé. Mais le clan de Poséidon ne pouvait pas se séparer d’un tel guerrier. Ce clan n’était pas cruel ou sanguinaire. Mon clan non plus, mais pour rendre justice, je ferais n’importe quoi. Nous nous sommes vu mutuellement, et nous nous sommes donc rapprocher. Une fois face à face, je m’assis tranquillement, ne laissant pas paraitre mon malaise. D’une voix calme et neutre, ne découvrant aucune émotion, je saluais la chatte.

« -Salutation, Etoile d’Ecume. Le temps est plutôt maussade tu ne trouves pas ? Comment te portes-tu donc ? »



--------------------------------------------

~ Etoile de Cobalt ♥️ Clan d'Hadès ♥️ Meneuse à double facette ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre [Etoile de Cobalt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au revoir ou plutôt adieu /Etoile de Cobalt en PNJ/
» Etoile d'Elendil
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'Etoile Du Soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divinités Félines :: Terres Libres :: Plaine des Jeux-
Sauter vers: